D’ici quelques jours, la majorité des campings du Québec lancent le coup d’envoi pour l’ouverture officiel de la saison 2016.

Quel bonheur de retrouver son havre de paix! Campeurs et campeuses se régalent déjà d’entamer cette nouvelle saison.

Mais ce grand moment ne rime pas seulement avec bonheur exaltant!

Beaucoup de travail et d’étapes doivent être effectués afin de bien préparer l’ouverture d’un véhicule récréatif suite à l’entreposage hivernale.

Voici donc un petit résumé des étapes procédures à suivre.

1. Air pur!

Aérer votre roulotte : sans contredit, il s’agit de la première chose qui se fait naturellement. Sinon, comme l’expression le dit si bien, « ça sent le renfermé! » Donc : portes, fenêtres et trappes, on ouvre tout! Laissez entrer l’air pur et le doux parfum du printemps!

2. Voyeurs!

Après plusieurs mois d’absence, il est primordial de faire une bonne inspection visuelle de votre équipement. Tout en faisant le tour du véhicule récréatif, assurez-vous d’ouvrir tous les compartiments. Ces espaces sont souvent « squatter » par de petits animaux ou insectes indésirables. Aussi, prenez soin de vérifier si l’eau n’a pas fait de ravage. Moisissures ou cernes aux portes, fenêtres, plafonds…sont des indices que des réparations sont peut être à faire.

3. Batteries et compagnie!

L’inactivité de votre véhicule exige plusieurs ajustements comme la pression des pneus et une vérification des freins. Assurez-vous d’ajouter tout liquide et graisse nécessaire au bon fonctionnement du véhicule complet. Vérifiez la batterie et faites-en la charge. De plus, inspectez bien celle-ci afin de vous assurer qu’il n’y a ni rouille ni bris au niveau des câbles.

4. Il y a de l’électricité dans l’air!

Pas d’électricité, on est très limité!  Un bris électrique dans votre roulotte peut s’avérer des plus dangereux. Il est donc de la plus grande importance de tester vos appareils et d’examiner que tout est conforme : système électrique, fusibles et disjoncteurs. Allumez aussi tous les accessoires, appareils, climatiseur et lumières intérieures/extérieures pour s’assurer du bon fonctionnement de chacun. Changer la batterie dans le détecteur de fumée. Finalement, vérifiez que tous ces éléments sont en bon état : feux arrière, clignotants, feux de recul, éclairage de la plaque d’immatriculation et feux de détresse.

5. À l’eau – Allo!

L’eau a coulé sous les ponts depuis la dernière saison! Si vous souhaitez que tout « flotte » encore cette année, il est indispensable de vérifier les circuits d’eau.

Tout d’abord, vous devez garantir que la pompe à eau du véhicule récréatif est en bon état et que son étanchéité est certifiée. Testez aussi le raccord afin que l’air ne s’introduise pas. Cela fait, il est maintenant l’heure de confirmer que toutes les sources d’eau sont fonctionnelles : robinet, douche, laveuse… Également, portez attention au chauffe-eau, ceci pour assurer qu’il vous apportera une agréable source de chaleur lors de vos douches cet été. Les réservoirs des eaux noires et grises doivent par ailleurs être nettoyés de fond en comble!

6. Ça gaz!

Cuisiner en VR est maintenant chose facile! Sur le marché, maintenant, on y retrouve même des livres de recettes pour manger savoureusement en camping. Qu’à cela ne tienne! Faut-il avant tout s’assurer que votre système de gaz propane vous soutiendra tout au long de la saison.

D’abord et avant tout, testez votre détecteur de CO2/dioxyde de carbone. Inspectez tous les tuyaux et raccords pour être certain qu’il n’y a aucune fuite. Les bonbonnes au propane doivent être en bon état. Par la suite, testez l’un après l’autre vos appareils ciblés.

À noter que le dioxyde de carbone est un gaz très dangereux s’il se retrouve trop présent dans l’air. Vous devez, tout au long de la saison, vous assurer du bon fonctionnement de ce système et surtout de ne pas laisser un brûleur ouvert.

7. Lavez, lavez! ♪ ♫

Un grand ménage intérieur et extérieur s’impose! Passez tout sous le chiffon, les rideaux et tissus à la laveuse… On veut que tout soit impeccable et que ça brille! Laissez entrer le soleil pour cette belle saison qui débute. Par une belle journée de printemps, prenez le temps de laver et cirer l’extérieur du véhicule. Profitez-en pour faire les petites retouches ou réparations nécessaires. Vérifiez, par le fait même, tous les joints d’étanchéité, puisque vous ne souhaitez pas que le beach party se déroule à l’intérieur de la roulotte!

8. Profitez!

Voici maintenant le moment tant attendu! Campeurs, sortez chaises longues et fauteuils, allongez-vous et respirez le bonheur du camping au Québec!

Sur ce, bon début de saison!

 

Catégorie blogue